Stakes on the territory of Gardiki: an Hospitaller territorial control questioned in Romania - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Chapitre D'ouvrage Année : 2020

Stakes on the territory of Gardiki: an Hospitaller territorial control questioned in Romania

« Les enjeux autour du territoire de Gardiki : une emprise territoriale hospitalière contestée en Romanie »

(1)
1

Résumé

The territorial conflict between the Hospitallers and the Latin Bishop of Gardiki in Thessaly in the second decade of the 13th century allows us to raise several essential questions concerning the territoriality of military orders in the Latin Empire of Constantinople. This episode reveals the fierce competition for land and rights over the people who lived there. The determination of the Hospitallers to defend by arms the castle and the territory that they grabbed shows their will to settle in Greece and to participate actively in its conservation. The correspondence on this conflict is rich in information on the Hospitaller relationship to the territory: it gives elements on the local geography; the farming with an estimate of the quantities produced; the nature of the seigneurial rights; but unveils especially new aspects of the relation of the brothers of the order with the multidenominational population that they administered, as well as the hierarchical organization of the Hospitallers in Romania. This crisis involving all the main regional actors at the initiative of the Popes sheds light on the political, social and economic context in Eastern Thessaly and demonstrates the implicit support of the lay authorities for the Hospitallers, indispensable in a period troubled by the threat of the rulers of Epirus.
Le conflit territorial qui opposa les hospitaliers à l’évêque latin de Gardiki, en Thessalie dans la deuxième décennie du XIIIe siècle, nous permet de soulever plusieurs questions essentielles relatives à la territorialité des ordres militaires dans l’Empire latin de Constantinople. Cet épisode est révélateur de la concurrence féroce qui sévissait pour obtenir des terres et des droits sur les populations qui y vivaient. La détermination des hospitaliers à défendre par les armes le château et le territoire qu’ils accaparèrent témoigne de leur volonté de s’implanter en Grèce et de participer activement à sa conservation. La correspondance liée à ce conflit est riche d’informations sur le rapport des hospitaliers au territoire : elle livre des éléments sur la géographie locale, révèle les cultures pratiquées avec une estimation des quantités produites, apporte des indications sur la nature des droits seigneuriaux, mais dévoile surtout des aspects inédits de la relation des frères de l’ordre avec la population multiconfessionnelle qu’ils administraient comme sur l’organisation hiérarchique mise en place par les hospitaliers en Romanie. Cette crise impliquant tous les principaux acteurs régionaux à l’initiative des papes permet une mise en perspective du contexte politique mais aussi social et économique en Thessalie orientale et démontre le soutien implicite des autorités laïques aux hospitaliers, indispensables dans une période troublée par la menace des souverains d’Épire.
Fichier non déposé

Dates et versions

Identifiants

  • HAL Id : hal-03170070 , version 1

Citer

Marie-Anna Chevalier. « Les enjeux autour du territoire de Gardiki : une emprise territoriale hospitalière contestée en Romanie ». Marie-Anna Chevalier. Ordres militaires et Territorialité : entre Orient et Occident, Geuthner, pp.159-186, 2020, 978-2-7053-4050-6 (br.). ⟨hal-03170070⟩

Collections

UNIV-MONTP3 CEMM
21 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More