Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Conclusion. Fictions de la Révolution, 1789-2017

Résumé : Le siècle des révolutions pense et fabrique la Révolution par la fiction. Devoir de mémoire, exigence d'intelligibilité, réflexion sur l'avenir font de l'entreprise un acte au sens fort du terme, idéologique, politique et social : qu'il s'agisse de terminer la Révolution, de l'abolir ou de l'accomplir, le travail de figuration a des enjeux immédiats sur les imaginaires, les représentations, les positionnements et les engagements-à une période où la France connaît sa première ère de médiatisation de masse, où la littérature connaît une diffusion sans précédent, où se constitue la possibilité même d'un espace public et républicain. Recourir à la fiction pour dire la Révolution, c'est à la fois proposer des paradigmes interprétatifs, interroger certains discours sociaux, et suggérer des codes de conduite : le pouvoir herméneutique et idéologique prêté à la fiction en fait un acteur au sens plein de l'histoire.
Complete list of metadata

https://hal-univ-montpellier3-paul-valery.archives-ouvertes.fr/hal-03189616
Contributor : Corinne Saminadayar-Perrin <>
Submitted on : Wednesday, April 7, 2021 - 2:31:48 PM
Last modification on : Thursday, June 10, 2021 - 5:10:52 PM

File

Conclusion Fictions.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03189616, version 1

Collections

Citation

Jean-Marie Roulin, Corinne Saminadayar-Perrin. Conclusion. Fictions de la Révolution, 1789-2017. Jean-Marie Roulin; Corinne Saminadayar-Perrin. Fictions de la Révolution, Presses universitaires de Rennes, pp.307-314, 2018, Interférences, 978-2-7535-6518-0. ⟨hal-03189616⟩

Share

Metrics

Record views

28

Files downloads

4