Theorizing the Modernist Short Story with Woolf (and Agamben) as an Art of Empowering "Poverty" - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Journal of The Short Story in English / Les Cahiers de la nouvelle Année : 2015

Theorizing the Modernist Short Story with Woolf (and Agamben) as an Art of Empowering "Poverty"

(1)
1

Résumé

A partir d’une lecture de “Dialogue on Mount Pentelicus”, cet article explore, à la lumière des écrits de Giorgio Agamben, le concept de pauvreté que Virginia Woolf met en œuvre dans cette nouvelle. L’objectif est de montrer que si ce concept de « pauvreté » fait référence à la « pauvreté » ou au dénuement du genre de la nouvelle, il permet aussi de penser, en relation à « l’usage », la nature intertextuelle (et intermédiale) du texte bref tout en prenant en compte sa composante éthique et politique. Ce concept forgé par Woolf, comparable et comparé ici à celui de Walter Benjamin, permet de lire différemment les nouvelles de l’auteur ainsi que la nouvelle moderniste dans son ensemble et jette un éclairage nouveau sur le modernisme.
Fichier principal
Vignette du fichier
jsse-1573.pdf (214.23 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Dates et versions

hal-03278028 , version 1 (05-07-2021)

Identifiants

  • HAL Id : hal-03278028 , version 1

Citer

Christine Reynier. Theorizing the Modernist Short Story with Woolf (and Agamben) as an Art of Empowering "Poverty". Journal of The Short Story in English / Les Cahiers de la nouvelle, 2015. ⟨hal-03278028⟩

Collections

UNIV-MONTP3 EMMA
11 Consultations
12 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More