Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Les inhumations du Néolithique et de l’âge du Bronze du Rouergas (Saint-Gély-du-Fesc) et leur contexte régional

Résumé : Le site du Rouergas, fouillé en 1996, a livré, dans sa partie nord, des vestiges du Néolithique moyen. Dans la partie sud, ont été découvertes deux cabanes fontbuxiennes écroulées et des structures en creux. Le site a connu trois épisodes mortuaires. La fosse 123 contenait un dépôt primaire d’enfant, déposé sur le côté droit, tête au nord, ainsi qu’un bloc parallélépipédique de grandes dimensions qui servait sans doute de signalisation. La datation sur os indique qu’il s’agit d’une inhumation du début du Néolithique moyen. Les fosses 109, 120 et 122, situées à proximité les unes des autres, témoignent d’un deuxième épisode mortuaire du site. Creusées dans le substrat, elles ont chacune livré les restes d’un défunt (un individu de taille adulte et deux enfants de moins de 5 ans). Les datations radiocarbones sur chacun des individus les situent à la fin du Néolithique moyen alors que les quelques éléments de mobilier issus des mêmes creusements sont attribuables à des périodes plus récentes (Néolithique final et Antiquité). Il est donc permis de supposer que, dans ces cas, le creusement de ces fosses a perturbé des inhumations antérieures. Les vestiges humains qui ont séjourné aux abords ont été réensevelis lors du comblement des fosses. Le dernier épisode mortuaire, daté de l’âge du Bronze moyen est une inhumation d’enfant, déposé sur le dos, les jambes hyperfléchies sous les cuisses, dans les ruines d’une des cabanes fontbuxiennes. Cette configuration ne permet pas d’affirmer qu’il s’agit d’une sépulture. L’inhumation de la fosse 123 est bien conservée et date de la première moitié du Ve millénaire avant notre ère, une période charnière pour la région. Depuis quelques années, les découvertes qui correspondent à cet horizon chronologique se multiplient et permettent de poser quelques jalons sur le dossier des pratiques mortuaires du midi de la France durant cette période. Nous en proposons un panorama fondé sur 14 sites de comparaison. Certains éléments apparaissent dès le Néolithique ancien (lieu de dépôt, position sur le côté gauche dominante, présence de parure, traitement non funéraire, absence de regroupement des morts), alors que d’autres, notamment les dépôts en fosse circulaire, semblent faire leur apparition à ce moment.
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-03384197
Contributeur : Aurore Schmitt Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : lundi 18 octobre 2021 - 17:57:11
Dernière modification le : jeudi 21 octobre 2021 - 05:30:49

Fichier

 Accès restreint
Fichier visible le : 2022-06-01

Connectez-vous pour demander l'accès au fichier

Identifiants

  • HAL Id : hal-03384197, version 1

Collections

Citation

Aurore Schmitt, Samuel van Willigen, Alain Vignaud. Les inhumations du Néolithique et de l’âge du Bronze du Rouergas (Saint-Gély-du-Fesc) et leur contexte régional. Bulletin de la Société Préhistorique Française, Société Préhistorique Française, 2021, 118 (2), pp.363-388. ⟨hal-03384197⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

24