Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Atténuer la radicalité : stratégies de communication de groupes vigilantistes anti-migrants

Résumé : Cet article analyse les stratégies de communication de deux collectifs vigilantistes anti-migrants dans le nord de la France qui, tout en lançant des appels à la violence, cherchent à atténuer leur image de groupes radicaux, afin d’éviter des sanctions juridiques et la fermeture de leurs outils numériques de communication. L’analyse repose sur une enquête de terrain conduite en trois phases durant un an et demi en 2015-2016, une quinzaine d’entretiens avec des militants, des habitants de la région, des membres d’associations, des élus, des migrants, ainsi qu’un corpus de publications en ligne. La relation ambivalente avec la radicalité repose sur trois opérations principales : la négation de la violence ou de la responsabilité de la violence pour préserver l’ethos ; la modération ou la censure des propos sur les réseaux socionumériques pour solliciter le logos ; le recours à l’humour et à l’ironie pour amortir le pathos.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-montpellier3-paul-valery.archives-ouvertes.fr/hal-03405869
Contributeur : Matthijs Gardenier Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : mercredi 27 octobre 2021 - 14:35:16
Dernière modification le : mercredi 3 novembre 2021 - 03:56:45

Fichier

Mots123_Gardenier&Monnier v fi...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

Citation

Matthijs Gardenier, Angeliki Monnier. Atténuer la radicalité : stratégies de communication de groupes vigilantistes anti-migrants. Mots: les langages du politique, ENS Éditions (Lyon), 2020, pp.63-78. ⟨10.4000/mots.26737⟩. ⟨hal-03405869⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

16

Téléchargements de fichiers

22