Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Chapitre d'ouvrage

« ‘’[A]ller voir / ailleurs s’y j’y suis’’ : les livres de Guy Goffette aux éditions de bibliophilie contemporaine Rencontres »

Résumé : Le poète Guy Goffette se révèle moins tant un « écrivain plastique » qui « ten[d] à peindre au moyen des mots », ainsi que le dit de lui-même Michel de Ghelderode cité par le Goffette chroniqueur, qu’un écrivain dont le regard s’aiguise et s’éduque au contact des œuvres picturales. Car différemment du dramaturge belge qui « donne à sa voix la plasticité baroque d’un univers largement inspiré par la peinture » (de Brueghel, en l’occurrence), Goffette ne cherche pas à emprunter à la peinture son bien (un univers, des motifs voire des techniques) qu’à comprendre, grâce à elle, ce qui se joue par et pour le regard – et par voie de conséquence pour le regardeur, cet « aveugle qui », grâce à elle qui lui apprend à « ajuster ses yeux comme on règle un fusil », « recouvre la vue ». Il s’agit donc moins, dans cette étude, de réfléchir aux rapports qu’entretient Guy Goffette avec les arts plastiques en termes de « transferts intermédiaux » qu’en terme d’essentiel « dia-logue » : soit d’une parole traversante entre l’une (la poésie) et l’autre (la peinture), qui n’advient que par la grâce de l’intervalle, c’est-à-dire de la distance maintenue. En te regardant (faire), j’apprends à voir / à vivre / à écrire – dit le poète à la peinture… Avant de s’attacher aux livres dits justement « de dialogue » réalisés aux éditions de bibliophilie Rencontres, l'étude fait le point sur les formes prises par les échanges entre poésie et peinture dans l’œuvre de Goffette: ce passage en revue permet de relever certaines orientations du regard ‘goffettien’ formulées au titre de brèves « ponctuations » scandant la réflexion. Ce contexte posé, sont étudiées quelques œuvres emblématiques qui, par delà leurs irréductibles singularités, témoignent, en même temps que de la cohérence d’une poétique et de la richesse d’un parcours, d’un être-au-monde et de l’acuité de sa pensée
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-montpellier3-paul-valery.archives-ouvertes.fr/hal-03505094
Contributeur : Marie Joqueviel-Bourjea Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : jeudi 30 décembre 2021 - 10:55:37
Dernière modification le : vendredi 31 décembre 2021 - 03:30:46

Identifiants

  • HAL Id : hal-03505094, version 1

Collections

Citation

Marie Joqueviel-Bourjea. « ‘’[A]ller voir / ailleurs s’y j’y suis’’ : les livres de Guy Goffette aux éditions de bibliophilie contemporaine Rencontres ». Christine Dupouy. Guy Goffette: éloge pour une poésie de province, Hermann, p.55-96, 2021, Guy Goffette: éloge pour une cuisine de province, 979-1-0370-0878-7. ⟨hal-03505094⟩

Partager

Métriques

Les métriques sont temporairement indisponibles