Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Nouvelle interface
Communication dans un congrès

Cinécologies décoloniales. Défaire la perception prédatrice dans le cinéma latino-américain contemporain

Abstract : En quoi une écologisation de la perception cinématographique, parce qu’elle s’attaque à une matrice épistémique fondée sur la prédation comme rapport premier au monde, est-elle inséparable d’une décolonisation du point de vue, du regard et des instances perceptives traditionnelles du film ? Démontrer l’intrication essentielle et indéfectible entre écologie et décolonialité au sein des pratiques poétiques et de réception filmiques est le but principal de ce travail. Il s’agit ici de tracer un premier cadre théorique pour des "cinécologies décoloniales". C’est aussi l’occasion d’essayer de formuler quelques outils d’analyse cinématographique pour appréhender la production cinécologique décoloniale, tout en commençant à structurer un corpus aujourd’hui en germe et en formation.
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-montpellier3-paul-valery.archives-ouvertes.fr/hal-03858878
Contributeur : Louise Ibáñez-Drillières Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : jeudi 17 novembre 2022 - 22:16:35
Dernière modification le : vendredi 18 novembre 2022 - 03:55:57

Identifiants

  • HAL Id : hal-03858878, version 1

Collections

Citation

Louise Ibáñez-Drillières. Cinécologies décoloniales. Défaire la perception prédatrice dans le cinéma latino-américain contemporain. Séminaire transversal Vendredis de l'IRIEC (Institut de Recherche Intersite en Études Culturelles), Alba Lara Alengrin, Apr 2022, Montpellier, France. ⟨hal-03858878⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

0