Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Nouvelle interface
Communication dans un congrès

"Y si no está escrito, lo escribo yo". Fabulaciones y falseamientos de la historia en Méjico de Antonio Ortuño

Résumé : Des champs de Castille aux plages de Veracruz, du Guadalajara de la fin du XXème siècle aux quartiers madrilènes d’aujourd’hui, de l’exil républicain à la fuite face aux sbires de politicards corrompus, l’histoire bégaie d’une génération à l’autre dans Méjico (2015) d’Antonio Ortuño. Cette contribution se propose de caractériser les stratégies narratives de reconstitution de l’Histoire déployées dans le cinquième roman de l’écrivain mexicain. Face à l’imperturbable réitération de défaites et des échecs de l’histoire mondiale autant que familiale, des trous noirs semblent ronger la mémoire des personnages ortuniens, et les versions contradictoires prolifèrent au sein du récit. Dans cette tension entre oublis volontaires et hypermnésie archéologique, la falsification et la fabulation de l’Histoire apparaissent comme deux techniques de survie. Le roman d’Ortuño, grâce aux instruments littéraires de la polyphonie, de l’analepse et de la multiplication d’espaces diégétiques, propose une structure narrative capable de rendre compte, plutôt que d’une histoire officielle de l’exil républicain, du processus de remémoration et d’appropriation d’un passé problématique par ceux qui doivent en assumer l’héritage. À une conception patrimoniale, monumentale et monologique de la littérature d’Histoire, le romancier mexicain oppose une pratique littéraire infra-institutionnelle, instrumentale et dialogique du passé et du présent politiques, qui correspond à une pragmatique de la transcription littéraire de l’Histoire.
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-montpellier3-paul-valery.archives-ouvertes.fr/hal-03860931
Contributeur : Louise Ibáñez-Drillières Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : vendredi 18 novembre 2022 - 23:02:43
Dernière modification le : samedi 19 novembre 2022 - 03:58:42

Identifiants

  • HAL Id : hal-03860931, version 1

Collections

Citation

Louise Ibáñez-Drillières. "Y si no está escrito, lo escribo yo". Fabulaciones y falseamientos de la historia en Méjico de Antonio Ortuño. Coloquio internacional "Antonio Ortuño. Archivos y contra-archivos del tiempo presente", Davy Desmas et Véronique Pitois-Pallares, May 2019, Montpellier / Toulouse, Francia. ⟨hal-03860931⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

0