Anticiper l’avenir des territoires agricoles en Afrique de l’Ouest : le cas des Niayes au Sénégal - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Cahiers Agricultures Année : 2019

Anticiper l’avenir des territoires agricoles en Afrique de l’Ouest : le cas des Niayes au Sénégal

, (1, 2) , (3, 2)
1
2
3

Résumé

In West Africa, in the global context of climate change and globalization, population growth creates an increasing pressure on natural resources through land allocation changes that it generates. The future of agricultural territories, especially around large cities, is thus questioned considering increasing urbanization, degradation of natural resources and socio-economic transformations. In order to anticipate what changes rural areas could experience, a process of territorial foresight was conducted on the southern Niayes area in Senegal. It enabled the local experts who engaged in this process to identify factors of change and to co-elaborate plausible scenarios of change in the territory. Regulations, governance and demography are the three major factors affecting land allocation over time. These factors determine how space is shared and natural resources are used, harmoniously or through conflict. Inclusive governance, highly structured civil society, but also the preservation of natural resources have emerged as essential to achieving harmonious futures.
En Afrique de l’Ouest, dans le contexte général de changement climatique et de mondialisation, la croissance démographique exerce une pression accrue sur les ressources naturelles par les changements d’affectation des sols qu’elle engendre. L’avenir des territoires agricoles, en particulier en périphérie des grandes villes, est alors questionné face à l’urbanisation croissante, la dégradation des ressources naturelles et les mutations socio-économiques. Afin d’anticiper les changements que pourraient connaître les territoires ruraux, une démarche de prospective territoriale a été réalisée sur la zone sud des Niayes, au Sénégal. Elle a permis aux experts locaux mobilisés à cet effet d’identifier les facteurs de changement et de co-élaborer des scénarios d’évolutions plausibles du territoire. Les réglementations, la gouvernance et la démographie sont les trois facteurs majeurs pouvant infléchir de l’affectation des sols dans le temps. Ces facteurs déterminent le type de partage de l’espace et d’utilisation des ressources naturelles, pouvant être harmonieux ou conflictuel. Une gouvernance inclusive, une société civile fortement structurée et la préservation des ressources naturelles sont apparues comme essentielles à l’atteinte de futurs harmonieux.

Dates et versions

hal-03554747 , version 1 (03-02-2022)

Identifiants

Citer

Clémentine Camara, Robin Bourgeois, Camille Jahel. Anticiper l’avenir des territoires agricoles en Afrique de l’Ouest : le cas des Niayes au Sénégal. Cahiers Agricultures, 2019, 28, pp.12. ⟨10.1051/cagri/2019012⟩. ⟨hal-03554747⟩
44 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More