Observer la capture visuelle en sémantique et en lexicographie - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Communication Dans Un Congrès Année : 2021

Observer la capture visuelle en sémantique et en lexicographie

Sascha Diwersy
Bertrand Verine

Résumé

Les psychologues appellent « capture visuelle » le fait qu’à partir de l’âge de neuf ans, en présence d’informations sensorielles non concordantes, les êtres humains privilégient presque toujours les sources visuelles, même quand les sources tactiles sont plus pertinentes. Cette communication teste l’hypothèse que l’hégémonisme des représentations visuelles, déjà bien repéré dans les discours philosophiques et esthétiques, s’inscrit aussi dans l’évolution sémantique de certains termes du vocabulaire du toucher, voire dans leurs définitions dictionnairiques. L’hypothèse apparaît étayée par la divergence entre les définitions que Le Grand Robert donne de flétri et les usages de ce participe adjectif que recense Frantext. Elle l’est également par la bifurcation définitoire et la non-linéarité de l’évolution de l’adjectif et du nom plastique. Ces données prouvent l’influence, sous-jacente et le plus souvent impensée, de la hiérarchisation académique des systèmes sensoriels.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-03925880 , version 1 (05-01-2023)

Identifiants

  • HAL Id : hal-03925880 , version 1

Citer

Sascha Diwersy, Bertrand Verine. Observer la capture visuelle en sémantique et en lexicographie. La Perception en langue et en discours, Fabrice Marsac, Apr 2018, Opole, Pologne. pp.77-94. ⟨hal-03925880⟩
22 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More